Home Securité Piscine Focus sur la sécurité des piscines dans les clubs de vacances

Pour vos vacances en France, vous avez décidé de vous prélasser en famille dans un club avec piscine ? Toutefois, vous vous posez des questions sur la sécurité des piscines dans ce type d’établissement. Voici les réponses à vos interrogations.

Quelles sont les consignes de sécurité pour les piscines recevant du public ?

Quelles sont les consignes de sécurité pour les piscines recevant du public ?

Les piscines de clubs : un type de piscine privative

Les clubs dans lesquels on aime passer des vacances en famille, les villages vacances, les hôtels ou les campings peuvent mettre des piscines à la disposition de leurs résidents. On parle alors de piscine privative à usage collectif. Ce type de piscine est à distinguer des piscines strictement privées (à usage familial) et des piscines à accès payant (publiques ou privées).

Pour rappel, les propriétaires de piscines privées doivent se munir d’au moins un dispositif de sécurité normalisé destiné à prévenir les risques de noyade (abri, alarme, couverture ou barrière). Cette règle ne concerne pas les piscines hors-sol et gonflables. Quant aux piscines à accès payant, elles doivent être surveillées en permanence par un maître-nageur titulaire d’un diplôme délivré par l’Etat.

Piscine privée à usage collectif : quelle sécurité ?

Bon à savoir lors de vos vacances en France, les piscines privées à usage collectif doivent faire l’objet d’une surveillance par un personnel qualifié (maître-nageur) lorsque des activités aquatiques y sont exercées (cours de natation, aquagym…). Dans le cas contraire, elles ne sont pas soumises à une obligation de surveillance. Comme les piscines privées, elles doivent être équipées d’un des quatre dispositifs de sécurité normalisés (abri, couverture, barrière ou alarme). En outre, elles doivent respecter certains critères de sécurité :

  • l’affichage doit être lisible depuis les plages des profondeurs maximales et minimales de chaque bassin ;
  • le fond d’un bassin doit être visible ;
  • le sol, les murs et les parois des bassins ne doivent pas être dangereux ;
  • un affichage expliquant les conditions d’emploi du matériel doit être disponible aux utilisateurs ;
  • les écumeurs de surface et les bouches de reprise des eaux ne doivent pas être dangereux pour les baigneurs (impossibilité d’aspirer un corps) ;
  • les équipements (toboggans, plongeoirs, bassins à remous…) doivent respecter les normes de sécurité.

Laisser un commentaire

A LA UNE

salon jardin canapé

Avoir une piscine c’est bien, mais pouvoir profiter à la fois de la piscine et des abords, c’est mieux ! Après avoir navigué sur...