Home Piscines de rêve Santé : dans quels cas, faire de la natation soulage ?

S’il y a bien un sport que les médecins ont tendance à préconiser sans beaucoup de retenue, c’est bien la natation ! Véritable sport santé, la nage est, en plus d’être bonne pour l’endurance et le cœur, une parfaite activité physique pour mobiliser en douceur les articulations touchées par l’arthrose notamment.

Natation : pourquoi est-ce bon pour notre santé ?

Natation : pourquoi est-ce bon pour notre santé ?

La natation : un sport complet ?

Nager est l’une des pratiques sportives les plus complètes qui existent. Car pour se maintenir en flottaison et pour se propulser, notre corps doit mobiliser la grande majorité de ses muscles lisses, de ses articulations, de ses tendons et de ses ligaments. Si de nombreux autres sports peuvent se targuer d’en faire autant, peu d’entre eux le font en douceur.

La natation, elle, ne brusque pas le corps humain puisque, dans l’eau, l’organisme est soulagé de la pesanteur terrestre. C’est en cela que ce sport s’avère intéressant pour les personnes en surpoids ou atteinte d’arthrose, qui ne parviennent pas à se mouvoir correctement.

La natation : quels bénéfices santé ?

Les personnes souffrant de douleurs articulaires se voient souvent recommander la pratique d’une activité physique régulière. La natation est ainsi le plus souvent indiquée, car elle permet une mobilisation douce de l’articulation atteinte.

D’ailleurs, il n’est pas rare que des médecins traitants ou des rhumatologues prescrivent une cure thermale contre l’arthrose, pour soulager leurs patients. Dans ce type de structures, les exercices en bassin sont en effet adaptés aux besoins spécifiques des curistes. Par exemple, les mouvements demandés ne seront pas les mêmes pour traiter une arthrose de la hanche (plus d’informations en cliquant-ici) que pour une arthrose du genou.

La natation : quelles contre-indications ?

Pour rester un sport santé, la natation doit être pratiquée avec modération lorsque l’on souffre de douleurs articulaires récurrentes. Même s’il s’agit d’une activité douce, elle peut, à haute dose, engendrer des lésions musculaires ou articulaires importantes. Il est donc recommandé d’obtenir un avis médical préalable de son médecin et le cas échéant, de s’octroyer les conseils d’un maître-nageur afin d’adapter sa pratique. Dans tous les cas, les personnes ayant subi une arthroscopie de la hanche doivent impérativement respecter un délai plus ou moins important, avant de reprendre une activité physique.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

A LA UNE

salon jardin canapé

Avoir une piscine c’est bien, mais pouvoir profiter à la fois de la piscine et des abords, c’est mieux ! Après avoir navigué sur...